Galaxy

Dito collective

D'Days design festival

2014

Galaxie

collectif Dito

festival de design D'Days

2014

 

Member of the design collective Dito. Initiated in 2006, the group was awarded the Bourse Agora 2007 and today comprises seven designers. Each member develops a prospective work in parallel to its personal projects. Its purpose is to draw a set of objects creating a shared language.

Membre du collectif de design Dito. Initié en 2006, le collectif Dito est lauréat de la Bourse Agora 2007 et réunit aujourd’hui 7 designers. C’est pour chacun de ses membres un travail prospectif développé en parallèle de ses activités individuelles. Sa vocation est de se créer un langage commun et de dessiner un ensemble d’objets qui en sont son expression.

Galaxy is an installation by Dito collective at the National Dance Center, from may 20th to may 25 th 2014.

D'Days Design Festival, Paris - Pantin.

3 years after our exhibition at the Grand-Hornu , we have decided to reactivate the Dito Collective when we were offered by the D’Days to invest Studio 4 at the National Dance Center in Pantin. After this long break necessary for individually reloading and feeding, there was a large shared desire to build up new ideas echoing the collective drawings of Dito.

Starting from a permanent moving thinking, constantly questioned by our multiplicity and our wish to gather around a free research, we propose an investigation of the domestic habitat.

In our first exhibition ‘‘ Dito From Scratch ‘‘ our approach aimed to be singular by the way we approach the object, its forms and uses. ‘‘ Galaxy ‘‘ results meanwhile in a more meaningful comprehensive and radical approach. It was experimentally designed to place the visitor in the heart of a move he is himself initiating.

We also wanted to see the project tending toward poetry but including an expressive strength. This is why we adopted a pictorial approach, a picture where one can enter and move. This picture aims to be created as a domestic landscape in motion. Moves of shape, moves of shadows, lights, depth; moves of the visitor invited to walk. In other words catching up a landscape.

We were inspired by the characteristics and the properties of the place where we were invited: a dance rehearsal room allows body movement in space and time ; it creates rhythms, tensions, bringing together the idea of a choreography (or of a stage setting) and a usual home.

Our choice was to design the space from its center – Galaxy – shaping it with a wide range of suspended volumes and surfaces. We leave the ground to invade heights.
These functional elements revolve in interactions, suggesting uses, places of life, a landscape. It brings up an ecosystem where motion is suspended ... but apparently only.
In fact it is a dynamic setting where the visitor is invited to contribute to the composition when walking. Manipulation of this constellation of objects make them evolving. Following guest intervention, element interacts like in a galaxy.

Galaxie est une installation du collectif Dito au Centre National de la Danse qui a eu lieu du 20 au 25 mai 2014 lors du festival de design D'Days à Paris - Pantin.

3 ans après notre exposition au Grand-Hornu, nous avons décidé de reconstituer le collectif Dito lorsque les D’Days nous ont offert d’investir le studio 4 au Centre National de la Danse à Pantin. Après cette longue pause nécessaire pour se ressourcer et se nourrir individuellement, il y avait une grande envie commune d’imaginer de nouvelles idées capables de trouver une résonance dans les dessins collectifs de Dito.

D’une réflexion en mouvement perpétuel, sans cesse questionnée par notre nombre et notre volonté de nous réunir autour d’une recherche libre, nous proposons une exploration de l’habitat domestique.

Dans notre première exposition « Dito From Scratch » notre approche se voulait singulière dans notre façon d’aborder l’objet, ses formes et ses usages. « Galaxie » résulte quant à elle d’une approche globale et radicale, plus éloquente. Elle a été pensée comme une expérience mettant le visiteur au coeur d’un mouvement dont il est lui-même l’initiateur.

Nous voulions aussi que le projet tende vers une certaine poésie et qu’il soit doté d’une grande force expressive. C’est pour cela que nous avons adopté une démarche picturale, que nous avons voulu imaginer un tableau dans lequel on puisse pénétrer et évoluer. Ce tableau devait être la création d’un paysage domestique en mouvement.
Mouvement des formes, mouvement des ombres, des lumières, de la profondeur, mouvements du visiteur, invitation à la promenade. Il s’agissait en quelque sorte de capturer un paysage.

Nous nous sommes inspirés des caractéristiques et des propriétés du lieu dans lequel nous étions invités, une salle de répétition de danse: permettre à des corps en mouvement, dans l’espace et le temps, de créer des rythmes, des tensions, rapprochant ainsi l’idée d’une chorégraphie ou d’un décor de scène de celle d’un lieu d’habitation.

Nous avons alors choisi de penser l’espace depuis son centre – Galaxie – en le composant avec un vaste ensemble de volumes et de surfaces suspendus. On quitte le sol pour investir les hauteurs. Ces éléments fonctionnels gravitent en interaction, suggérant des usages, des lieux de vie, un paysage, un écosystème en formation dont le mouvement est figé… en apparence seulement. Car c’est en réalité une installation dynamique qui associe le visiteur à la composition et à la déambulation. L’invitation est faite à composer et faire évoluer par la manipulation cette constellation d’objets, où comme dans une galaxie, chaque élément interagit avec les autres.

DITORAMA :

Eric Blondin, Pierre Brichet, Guillaume Delvigne, Joachim Jirou-Najou, Michel Radix, Arnaud Sabatier et Caroline Ziegler.
 

The collective Dito was awarded the Agora scholarship for design in 2007. This scholarship is supported by the Ministry of Culture and Communication and by the Hermes Foundation.

Le collectif Dito est lauréat de la bourse Agora pour le design 2007.
La bourse Agora pour le design reçoit le soutien du ministère de la culture et de la communication et de la fondation d'entreprise Hermès.

1/9

photos : © BAPTISTE HELLER & COLLECTIF DITO